IMG-20190801-WA0000.jpg
IMG-20190707-WA0002.jpg

RAISON D'ÊTRE

Architectes fondateurs du collectif par ordre alphabétique : Alexandra Bavière | Florence Claverie| Luc Claverie| 

Sonia Cortesse | Hervé Meyer | Angela Moragues | Frederic Nicolas | Olivier Rosenwald | Claude Valentin

Philosophie

Sur-Le-Champ réunit cinq agences d'architectures qui partagent une conscience aiguisée de l’urgence écologique. Répartis sur l’hexagone, notre engagement et longue expérience sur ces sujets de fond, fait de notre collectif un acteur aux avant-postes de la conception et de la construction écoresponsable.

Notre idée : concevoir des lieux sobres, riches de sens, efficaces et durables pour les activités qui s’y déroulent, heureux et motivant pour les usagers qui les habitent.

Articulation entre «low tech et high tech », notre architecture découle d’une réflexion sur les usages, la bioclimatique du bâti et la construction saine, mettant en avant des techniques éprouvées, articulant savoir-faire, innovation et recherche. L’écriture découlant de notre modèle de pensée est contemporaine, singulière, novatrice. Elle remet en phase ce qui fait l’essence de notre métier, l’aménagement du rapport entre deux entités de la plus grande fragilité : l’humain et son environnement.

Méthode

Le collectif est un outil d’intelligence partagée pour la prise de décision dans le domaine de la conception durable. Notre modèle de pensée et d’action est fondé sur une coopération en réseau, avec un partage du savoir et une aide à la prise de décision autonome, une recherche de complémentarité et de polyvalence. Nous sommes les « colibris » de l’acte de construire et d’aménager les territoires de la transition. Notre collectif réunit de petites structures autonomes qui se rejoignent par des questionnements transversaux. La richesse et l’innovation du collectif se trouvent dans son mode d’organisation lui-même, renforcé ponctuellement selon les commandes, avec un vivier de ressources humaines de confiance, partageant les mêmes valeurs.

Accompagner le changement

Pour mettre en œuvre ces grands changements, il est indispensable, en parallèle de la réparation et de la fabrication « technique » de la ville, d’instituer des volets de gouvernance, d’éducation et de concertation très forts.

L’implication de tous est incontournable, pour utiliser correctement l’ensemble des dispositifs d’éco-construction mis en œuvre dans la ville et les bâtiments, mais également pour une bonne acceptation de la part des utilisateurs des changements de comportement au quotidien. Nous intégrons dans notre méthode de travail des processus de facilitation pour faire émerger ces changements de comportement.